La Dame-Jeanne : une Reine dans la déco

person Posté par: Agence Sophie Pierre list Dans: Découvrir - Le magazine Le: favorite Hit: 620

Très souvent transformée en lampe dans les années 70, la Dame-Jeanne était depuis retombée dans l’anonymat. C’était oublier trop vite ses courbes généreuses et rassurantes qui font de la belle un atout charme dans la déco.

Pour la découvrir, il faut effeuiller l’osier qui la protège. Utilisée pour conserver le vin, l’eau-de-vie ou encore l’huile, la Dame-Jeanne a ce je-ne-sais-quoi de grâce altière enchanteresse qui efface bien volontiers le fait qu’il s’agit d’une bonbonne en verre. La faute probablement à l’origine royale qui lui est attribuée. 

Une origine varoise

Si l’on en croit la légende, c’est en 1347 par un concours de circonstance aussi fantasque que le destin romanesque de la souveraine qui l’a inspirée, que la Dame-Jeanne est née. Elle doit en effet son nom à la Reine Jeanne 1re dite « Reine Jeanne ». Laquelle, surprise par un violent orage alors qu’elle faisait route entre Grasse et Draguignan, trouva refuge dans le château varois d’un maître-verrier niché sur la commune de Saint-Paul-en-Forêt. Intriguée par le savoir-faire du souffleur de verre, celle qui préside à la destinée du Piémont, du Pays d’Azur et de la Provence requiert de son hôte une démonstration. Troublé par l’extrême beauté de cette reine à la toison d’or, le verrier souffla si fort dans le mors de sa canne, qu’il fit apparaître une bouteille aux dimensions XXL. Devant la splendeur de la réalisation, l’homme de l’art décida tout d’abord de l’appeler Reine-Jeanne, avant de se raviser sous les sollicitations modestes de l’intéressée, qui lui préférera le doux nom de Dame-Jeanne. Avec une telle ascendance, impossible de rester dans l’ombre. Des caves où elle conserve les précieux liquides, elle est progressivement entrée dans nos intérieurs. 

Des usages multiples

     

Il faut dire que le jeu de ses formes cylindres ou sphériques et de ses contenances diverses pouvant aller de 5 à 60 litres fait merveille sur un buffet. Dans ce mix & match ne manquez pas de faire varier ses couleurs blanche, ambre et verte. Mais la Dame-Jeanne présente bien d’autres usages. Avec des fleurs séchées type hortensia, elle devient un vase déco qui ne manque pas d’originalité. Et si pour les nostalgiques des années 70, il est toujours possible de la transformer en lampe, les plus romantiques, lui préféreront l’adjonction d’une jolie guirlande qui teinte le salon d’une poésie le soir venu.

Comment la nettoyer ?

Remplissez votre Dame-Jeanne de vinaigre blanc (et d’eau si vous le souhaitez), ajoutez-y du gros sel, puis secouez-la de manière énergique tel un tambour de machine à laver. Attention toutefois à ne pas la casser. Renouvelez l’opération si nécessaire avant de finir par bien la rincer.

 

Mots clés: Dame-Jeanne déco
Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

Nouveau compte S'inscrire